Dépression et fibromyalgie - fibro actions 66, fibromyalgie66,

Aller au contenu

Menu principal :

FIBROMYALGIE ET DEPRESSION
La dépression chez le fibromyalgique

Plusieurs études lient la fibromyalgie et la dépression. En fait, environ trois personnes sur dix avec la fibromyalgie ont une dépression majeure au moment de leur diagnostic

Certains chercheurs pensent que la dépression mène aux changements dans la chimie du cerveau. D'autres regardent les anormalités du système nerveux sympathétique -- la partie du système nerveux qui détermine comment vous gérer le stress et les urgences. Ils soutiennent que ces anormalités, peuvent mener à la libération des substances qui causent plus de sensibilité à la douleur. Le résultat est la fibromyalgie avec sa douleur chronique et ses sentiments de dépression.

Apprendre plus au sujet de la relation entre la fibromyalgie et la dépression peut vous aider à chercher le traitement médical approprié de votre médecin. Ceci comprend demander à votre médecin pour des antidépresseurs.

En suivant un plan de traitement pour la fibromyalgie et en ayant du support de la famille et des amis, vous pouvez prendre le contrôle de votre fibromyalgie. Vous pouvez aussi avoir le contrôle sur vos symptômes de la dépression et améliorer votre qualité de vie.

Qu'est-ce que la dépression ?
La tristesse est une réaction normale à la perte, aux épreuves de la vie ou à un estime de soi blessé.
La dépression surpasse la tristesse et devient un problème qui affecte votre vie. Les personnes qui sont déprimées expérimentent communément:
•une perte de plaisir dans les activités plaisantes
•un gain ou une perte de poids
•un manque d'énergie
•des sentiments de culpabilité
•un sens de nullité
•des pensées suicidaires

Ces pensées,  ces changements physiques et ces sentiments interfèrent avec la vie de tous les jours.

La dépression qui dure pendant des semaines peut être caractérisée comme majeure ou clinique. Il y a d'autres sortes de dépression. Les sortes communes incluent la dépression chronique -- connue comme dysthymie, la dépression bipolaire, et la dépression saisonnière ou le désordre saisonnier affectif.

Quel est le lien entre la fibromyalgie et la dépression?
Le stress de la douleur de la fibromyalgie et la fatigue peuvent causer de l'anxiété et de l'isolation sociale. La douleur chronique musculaire profonde et des points sensibles peuvent résulter à moins d'activité. Ceci vous rend plus renfermé et peut aussi mener à la dépression. C'est aussi possible que l'anxiété et la dépression fassent parties de la fibromyalgie, comme la douleur.

La dépression et la fibromyalgie peuvent grandement interférer avec la façon que vous gérez vos activités à la maison ou au travail. Alors c'est important de parler de vos symptômes de dépression que vous avez avec vos médecins.

Est-ce que les personnes avec la fibromyalgie savent qu'elles sont déprimées?
Certaines personnes avec la fibromyalgie et la douleur chronique peuvent savoir qu'elles sont déprimées. D'autres peuvent ne pas être certaines qu'elles sont déprimées. Néanmoins, elles savent qu'il y a quelque chose de pas correcte.

Les signes de la dépression avec la douleur chronique peuvent inclurent:
•une énergie diminuée
•de la difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions
•des sentiments de culpabilité, d'irritabilité ou de désespoir
•perte d'intérêt dans presque toutes les activités
•une humeur triste persistante et anxieuse
•des pleurs incontrôlables

Dans les cas sévères, la dépression avec la douleur chronique peut mener à des pensées de mort ou suicidaire.

Est-ce que le stress augmente la dépression avec la fibromyalgie?

Le stress de vivre avec la douleur chronique et la fatigue constante peut placer une personne dans une "surcharge." Ceci peut résulter en des sentiments accablants de nervosité et d'anxiété. Ce qui n'est pas clair est si une vie stressée amène la fibromyalgie ou si avoir la fibromyalgie mène au stress.

Peu importe ce qui arrive en premier, le stress ajoute aux problèmes de colère, d'irritabilité et de distraction. Elles peuvent aussi mener à des changements physiques, tel qu'une pression sanguine élevée ou des problèmes de coeur. La plupart des patients se sentent pire avec la douleur et la fatigue quand elles ont plus de stress. Quelquefois, un stress sévère peut arriver juste avant que la maladie débute.


Est-ce que la dépression est commune avec des conditions de douleur chronique?

Les sentiments de dépression  sont communs avec toutes sortes de douleur chronique, incluant les maux de tête, de dos et la douleur au cou, une douleur à la hanche, une douleur à l'épaule et la douleur de la fibromyalgie. Par exemple, la prévalence de la dépression majeure chez les personnes avec une douleur chronique dans le bas du dos est trois à quatre fois plus grande que dans la population en générale.

Aussi, avoir un désordre de dépression augmente le risque de développer la douleur chronique. Les patients qui sont déprimés ont une plus grande douleur. Elles décrivent une plus grande affectation de la douleur et montrent plus de comportements de douleur que les patients qui ne sont pas déprimés.

Les personnes avec la douleur chronique telle que la fibromyalgie deviennent souvent déprimées et isolées. Comme résultat, elles passent plus de temps loin des autres personnes, même des personnes qu'elles aiment, tel que la famille et les amis. Au lieu de focusser sur leur vie personnelle ou les vies des personnes qu'elles aiment, elles deviennent plus focusser sur leur douleur et leur souffrance, lesquelles sont très réelles. Ajouter à la frustration sont les rendez-vous multiples avec les médecins pour essayer de trouver un soulagement et les coûts qui en résultent.

Qu'est-ce qui arrive quand la fibromyalgie n'est pas traitée?
Si vous évitez de traiter la fibromyalgie, vous pourriez enchainer une série de conséquences désastreuses. La douleur chronique et la fatigue limitent vos activités physiques et l'exercice. Ceci, en retour, affaiblit votre corps. Vous pourriez commencer à vous sentir isolé, craintif, méfiant, seul et avoir peur, lesquels peuvent réduirent les relations.

Au fil du temps vos symptômes continuant, vous pourriez avoir un problème à garder votre emploi. Ça peut être spécialement difficile si vous avez plusieurs absences ou erreur à cause de vos symptômes comme la fatigue, les problèmes de concentration et la douleur. Si vous n'avez plus de revenus, vous allez avoir plus de stress. Le plus lontemps que votre douleur et que vos autres symptômes continuent sans soulagement, vous serez plus enclin à expérimenter les symptômes reliés au stress.

Est-ce qu'il y a des façons de soulager la dépression avec la fibromyalgie?
C'est important de comprendre que la fibromyalgie est plus que la douleur musculaire profonde et les points sensibles que vous ressentez. Elle comprend tout à votre sujet -- vos sentiments, vos émotions et votre attitude; la façon dont vous répondez au stress; et la façon que vous communiquez avec les autres.

La bonne nouvelle est, bien qu'il n'y a pas de cure, la douleur de la fibromyalgie et les sentiments de la dépression peuvent être traités avec succès.

source : http://fibromyalgie-entraide.com/fibromyalgia_and_depression.htm

Retourner au contenu | Retourner au menu